Carnet de voyage d'un artiste peintre en Chine / Passion du livre
Partager

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Carnet de voyage d'un artiste peintre en Chine

Couverture du livre Carnet de voyage d'un artiste peintre en Chine

Auteur : Antoine Coinde

Date de saisie : 03/12/2010

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : la Compagnie littéraire-Brédys, Levallois-Perret, France

Prix : 14.00 €

ISBN : 9782876832824

GENCOD : 9782876832824

Sorti le : 03/12/2010

en vente sur logo Amazon.fr Librairie Dialogues


  • La présentation de l'éditeur

De Paris à Shanghai en passant par la Normandie, un travelling endiablé sur les routes du showbiz et de la création artistique.

Antoine Coinde a un regard bien exercé sur le monde qui l'entoure et il s'en sert pour nous tracer des portraits aux accents si réels qu'on a souvent l'impression d'avoir déjà croisé l'un ou l'autre de ses personnages. Il y a la cuisinière italienne aussi douce et épicée que sa succulente cuisine, la chanteuse novice qui doit chanter façon «Beyoncé» et bien d'autres ! Un livre original et plein d'humour, à lire bien installé dans un fauteuil en cuir usé tout en écoutant un bon vieux Jimi Hendrix.

Une écriture haute en couleurs, qui fait écho à la vie : des petits tracas et de grands rêves vers lesquels on évolue chaque jour.

L'auteur a un parcours autodidacte et atypique qui commence en France dans la ville de Tours, en 1967. Élevé dans un milieu aux influences artistiques nombreuses, il fera rapidement ses premiers pas dans l'art pictural et la musique. Il a été musicien et ingénieur du son puis directeur artistique. Parallèlement, Antoine Coinde continue à développer son art et devient artiste peintre. Il met au point une technique personnelle basée sur l'étude des matières, notamment l'huile travaillée au couteau. Il a récemment fini une série de toiles rouges se rapprochant, dans l'esprit de création et la forme picturale, des oeuvres de Pierre Soulages.

«Peindre n'est pas une finalité, l'oeuvre le devient.»A. Coinde





  • Les premières lignes

LE CONTEXTE

Je travaillais dans l'industrie musicale.
Se mettre au service d'une industrie et des artistes, vaste programme qui rend fou, con, alcoolique, prétentieux, et qui vous fait oublier d'où vous venez, et le pire, le pourquoi vous aimez la musique.

Mon rôle : Directeur artistique, l'homme à rencontrer et à abattre plus tard, celui qui est en poste pour découvrir les nouveaux artistes, les nouvelles tendances, et surtout produire la musique, avec ses studios d'enregistrement, ses musiciens, ses chansons, ses auteurs compositeurs, la politique, ses semaines sans jours ni heures.

Quand vous constatez que votre bibliothèque Itunes ne contient que des albums vieux de 35 ans parce que toute nouveauté est immédiatement analysée, l'artistique, le marketing, la promo, il est grand temps de faire une pause, ou tout du moins de s'évader un minimum.


Copyright : Studio 108 2004-2014 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli