Gaëtan Le Penhuel architectes / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Gaëtan Le Penhuel architectes

Couverture du livre Gaëtan Le Penhuel architectes

Auteur : Margot Guislain

Date de saisie : 15/05/2010

Genre : Architecture

Editeur : Alternatives, Paris, France

Collection : Architecture

Prix : 35.00 €

ISBN : 9782862276427

GENCOD : 9782862276427

Sorti le : 01/04/2010

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

Présentant la variété de la production de l'agence Gaëtan le Penhuel et envisagée sous l'angle le plus complet possible, cette monographie est l'occasion de faire le point sur quinze années de production. Chaque bâtiment est décortiqué depuis l'origine de son concept jusqu'à sa réalisation finale et sa mise en pratique à travers des textes, des entretiens, des visuels et un travail graphique. Ce regard croisé sur l'ensemble des réalisations - quels que soient les échelles et les programmes - permet de faire émerger des thèmes de réflexion à la fois singuliers et adaptés à chaque situation rencontrée mais qui tous rejoignent l'idée chère à Gaëtan le Penhuel d'une architecture légère, sobre et silencieuse...





  • Les premières lignes

Pour Gaétan Le Penhuel, l'horizontalité est un vecteur de sérénité architecturale. «Ce bâtiment est un silence dans la ville, une liaison dans le paysage», précise-t-il. Bordant la nouvelle voie de circulation, le bâtiment offre une frontalité silencieuse, aux façades lisses, sans débord, ni prouesse volumétrique. Le lieu est paisible; on pourrait croire qu'il a toujours été là. En présentant son projet, l'architecte revendique «une architecture de qualité respectueuse de l'environnement, enrichissant le quartier et la qualité de vie des habitants.» «Ce nouvel équipement doit être un atout pour le réaménagement du site. Nous l'avons traité comme un pavillon de bois au milieu des arbres», ajoute-t-il. Le gabarit à R+1, le choix d'une géométrie simple, presque neutre, en fondu enchaîné, justifient la comparaison. De cette sobriété formelle, se dégagent une qualité de silence et une spiritualité qui ne cataloguent pas un programme précis. Pavillon de thé, édifice religieux, bibliothèque, musée ou école maternelle ? Peu importe, ici seul le calme compte. Le choix, radical, du matériau bois est partout manifeste. Dans l'ossature, dont les nombreux portiques, très rapprochés mais de grande portée, communiquent leur rythme au bâtiment entier. Il compose aussi les façades : un assemblage de ventelles finement espacées dessine dans le paysage de longs claustras. Plein sud, le soleil se voit ainsi filtré par cette résille de bois pour, côté circulation, laisser passer la lumière à travers une peau de polycarbonate. En plafond, on retrouve le bois dans les panneaux démontables dissimulant les câbles d'alimentation électrique. Une seule essence, le pin Douglas, règne : durable, naturellement résistant, ce bois qui durcit en vieillissant, possède d'excellentes caractéristiques mécaniques, une bonne stabilité dimensionnelle, se déforme peu et, surtout, peut rester à l'état brut, sans traitement de surface. Avec le temps, il prend une patine grise homogène. Posé verticalement, sa surface lisse laisse glisser la pluie sans l'arrêter.


Copyright : Studio 108 2004-2019 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli