Contagion / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Contagion

Couverture du livre Contagion

Auteur : François Bégaudeau

Date de saisie : 12/05/2017

Genre : Théâtre

Editeur : les Solitaires intempestifs, Besançon, France

Collection : Bleue

Prix : 14.00 €

ISBN : 9782846815147

GENCOD : 9782846815147

Sorti le : 24/04/2017

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

En tout cas t'aurais détesté qu'un prof vienne te faire un sermon là-dessus. Tu l'aurais traité de bourgeois et tu te serais bouché les oreilles.
T'aurais détesté qu'un adulte vienne t'expliquer la vie. T'aurais détesté qu'on te prenne pour un crétin marabouté par Internet.

Stéphane est professeur d'histoire. Supposé bien connaître les jeunes, il est diversement sollicité au sujet du soupçon de radicalisation qui plane sur eux. Au cours de trois face-à-face - avec un adolescent, un journaliste et un auteur dramatique -, il tente sans succès de répondre aux attentes des uns et des autres. Piégé par ce sujet toxique, son besoin de fuir devient vital.





  • Les premières lignes

1

CONTAMINATION

Noir.

Une voix de reportage, masculine et gutturale, mixée à une musique dramatisante. - Selon deux députés japonais, l'opérateur Tepco a volontairement négligé la gestion des eaux contaminées dès mai 2011, redoutant d'engager des dépenses qui auraient pu ternir son image sur les marchés financiers.

La lumière découvre, sur le plateau, Maxime assis à un bureau, devant un ordinateur. Il est face public, donc on ne voit pas l'écran de l'ordinateur dont la luminosité pâlit son visage. La voix en sort.

VOIX VIDÉO. - «Si nous incluons ce coût de construction à nos comptes, le marché considérera que nous sommes une société menacée par la faillite», aurait expliqué un cadre de l'entreprise à Banri Kaieda, le ministre de l'Industrie de l'époque, et à Sumio Mabuchi, qui servait de conseiller spécial au Premier ministre pendant la catastrophe...

Un homme, Stéphane, passe la tête. Il regarde Maxime qui ne le voit pas, lui tournant le dos. Il s'avance. Tourne autour de Maxime. Semble le scruter, l'examiner. Maxime ne le voit toujours pas, rivé à l'ordinateur.

VOIX VIDÉO. - Tepco aurait alors promis d'entamer les travaux nécessaires un peu plus tard et aurait demandé, en échange, au gouvernement de rester vague, lors des conférences de presse sur la crise nucléaire, sur cet enjeu de l'eau contaminée...

Stéphane regarde maintenant l'écran par-dessus l'épaule de Maxime. Puis il regarde à nouveau Maxime, l'auscultant toujours. Il est presque inquiétant. Il finit par lui remettre une mèche. Ce qui fait sursauter Maxime.

MAXIME. - Putain tu m'as fait peur.

STÉPHANE. - Ça va Maxime ?

Maxime se rive à la vidéo à nouveau.

MAXIME. - Ouais.

STÉPHANE, très amical. - T'es tout pâle, dis donc.

MAXIME, absent. - Ouais c'est possible.

STÉPHANE. - Tu manges bien ?
(Maxime ne répond pas.)
Tu sors un peu de temps en temps ?

(...)


Copyright : Studio 108 2004-2019 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli