Chamanes célestes : rencontre avec les grands guérisseurs de Mongolie / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Chamanes célestes : rencontre avec les grands guérisseurs de Mongolie

Couverture du livre Chamanes célestes : rencontre avec les grands guérisseurs de Mongolie

Auteur : Kevin Turner

Préface : Laurent Huguelit

Traducteur : Emilie Gourdet

Date de saisie : 28/04/2017

Genre : Religion, Spiritualité

Editeur : Mama éditions, Paris, France

Collection : Chamanismes

Prix : 24.00 €

ISBN : 9782845941878

GENCOD : 9782845941878

Sorti le : 28/04/2017

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

Initiations, actes magiques, secrets révélés - les chamanes de Mongolie se livrent à Kevin Turner. Une aventure vécue dont la portée spirituelle changera votre vision du monde.

À la fois récit de voyage et mémoire spirituel nourri par l'expérience, le livre de Kevin Turner nous emmène à la rencontre d'authentiques chamanes dans les steppes et les villes de la Mongolie actuelle. En chemin, l'auteur, lui-même praticien chamanique, est témoin de diagnostics médicaux spontanés, de cérémonies, de guérisons qui, tous, témoignent d'une riche culture où divination, recouvrement d'âme et dépossession spirituelle font partie de la vie quotidienne.

Car le chamanisme est bien vivant en Mongolie. Après des siècles de répression et de persécutions par les pouvoirs bouddhiste puis communiste, il connaît aujourd'hui un immense regain de popularité, et l'on y recourt afin d'accéder aux «réalités non ordinaires» et au monde des esprits. En outre, Turner nous permet d'entrevoir ici un chamanisme universel et des principes communs aux traditions chamaniques du monde entier.

Kevin Turner est directeur pour l'Asie de la Foundation for Shamanic Studies (shamanism-asia.com). De nombreuses années d'étude passées aux côtés de yogis, de moines et de lamas dans différents pays d'Asie l'ont amené à élaborer une approche globale du chamanisme. Il enseigne le core shamanism dans le monde entier ; il est également formateur confirmé au Monroe Institute.

«Un véritable trésor Indispensable !»
LAURENT HUGUELIT

«Une introduction aux chamanismes de Mongolie et d'Asie centrale écrite avec brio, fondée sur l'expérience et pétrie de connaissances.»
JEREMY NARBY

«Un livre incontournable pour tous ceux qui souhaitent découvrir le chamanisme mongol et comprendre la place qu'il occupe dans le monde.»
MICHAËL HARNER, PhD

«Kevin Turner est un explorateur des mondes intérieurs, un chercheur tourné vers la découverte du sens profond de la vie.»
GUIDO FERRARI





  • Les premières lignes

Extrait de l'introduction

Le chamanisme donne un sentiment de grande liberté, car il vous offre une perception très claire de votre propre espace. Entre vous-même et les royaumes célestes s'étend un vaste espace, et c'est là que vous pouvez voler. Nous sommes nés avec la sensation de s'envoler, de voler loin...
Urgunge Onon

Le ciel est omniprésent en Mongolie. Presque partout, des panoramas vertigineux s'ouvrent à perte de vue vers un immense horizon circulaire. Comme tous les Mongols le savent, le ciel - source de chaleur et de lumière en cette terre septentrionale - abrite les esprits les plus puissants, qu'ils nomment tenger.
Le foyer céleste des tenger est une métaphore, bien entendu. Les tenger sont des intelligences spirituelles de divers rangs et spécialités qui résident dans d'autres réalités appelées «cieux» ou «Mondes d'en haut». Les chamanes célestes jouent le rôle d'intermédiaires entre la Terre et les royaumes paradisiaques des tenger.
Le chamane est un personnage mystérieux-témoin de l'invisible, explorateur d'autres mondes, messager des esprits et docteur de l'âme humaine. Ayant appris des esprits comment mourir et renaître, guérir et prophétiser, les chamanes mettent au service de leur communauté leurs savoir-faire uniques. Aux yeux du chamane, l'Univers n'est pas un mécanisme dénué de sens mais une existence consciente, qui vibre d'intelligence et de force vitale.
La vision du monde propre au chamane transcende largement nos conceptions ordinaires du temps, de l'espace et de la nature de la réalité ; pour lui, la pensée est aussi concrète que la matière, l'espace recèle du pouvoir, le temps est moins linéaire, et partout sont présentes des forces invisibles. Même les objets inanimés possèdent une âme et font partie d'un tissu de conscience illimité. Toutefois, l'authenticité du chamanisme réside dans l'expérience vécue. À la différence des systèmes religieux fondés sur les croyances, le chamanisme s'appuie sur l'expérience concrète et les résultats tangibles. Si les chamanes n'obtiennent pas régulièrement des résultats utiles pour leur communauté, ils perdront leurs clients - et leur gagne-pain.
Le chamanisme constitue la toute première expression spirituelle de l'humanité. Présent sous une forme ou une autre dans presque toutes les cultures à travers le monde, il pourrait être considéré comme la plus universelle des spiritualités humaines. La Sibérie, la Mongolie et le reste de l'Asie centrale furent le berceau du chamanisme classique; c'est là qu'est né le terme moderne lui-même. On s'accorde généralement à dire que le mot «chamane» vient de la langue des Toungouses (Évenks), peuple cousin des Mongols, bien que son origine et sa traduction exacte suscitent des débats.
Les ethnographes européens du début du XXe siècle ont d'abord appliqué le terme «chamanisme» aux seules pratiques spirituelles des groupes d'Asie centrale. À mesure qu'ils en apprenaient davantage sur les traditions religieuses du monde entier, les anthropologues se sont mis à étendre l'emploi de ce mot à diverses pratiques magico-religieuses découvertes dans d'autres régions d'Asie, en Afrique, dans les Amériques et en Australasie, car ils les considéraient comme similaires les unes aux autres, en dépit de grandes variations dans leurs expressions.
Nous devons beaucoup à Mircea Eliade, qui fut l'un des premiers à reconnaître le caractère universel des pratiques chamaniques dans son ouvrage majeur de 1950, Le Chamanisme et les techniques archaïques de l'extase. Eliade définissait le chamane comme une personne qui, en état modifié de conscience, effectue des voyages de l'âme pour soigner ou recueillir des informations auprès de sources inaccessibles aux sens ordinaires.


Copyright : Studio 108 2004-2018 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli