De la douleur à la douceur : transmutation / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. De la douleur à la douceur : transmutation

Couverture du livre De la douleur à la douceur : transmutation

Auteur : Agnès Stevenin

Date de saisie : 27/03/2014

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : Mama éditions, Paris, France

Collection : Témoignages

Prix : 20.00 €

ISBN : 9782845940970

GENCOD : 9782845940970

Sorti le : 08/04/2014

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

Comment passer de la souffrance à la paix ?
L'inspirant parcours d'une guérisseuse nous ouvre les portes d'une autre perception.

«Me laisser traverser : c'est tout ce que j'ai à faire. M'asseoir auprès des gens, me connecter à leur souffrance, être bouleversée par la douleur qu'ils portent en eux. Puis, progressivement, miraculeusement pourrait-on dire, ayant posé mes mains sur eux, sentir leur corps se détendre, s'apaiser. Voir leur visage entrer dans la paix, s'illuminer, révéler soudainement une sereine beauté. Les entendre me dire à la fin de la séance à quel point ils se sentent mieux, combien ils sont délivrés. Constater avec allégresse les guérisons se produire...
Comment pourrais-je avoir la prétention de penser que je suis, moi toute seule, celle qui produit ces résultats ?»

Dans ce récit lumineux, fort et sensible, Agnès Stevenin raconte comment elle a découvert qu'elle était guérisseuse. Et comment elle en est venue à utiliser ses dons de médium pour prodiguer des soins.

Avec simplicité et authenticité, l'auteure nous dévoile sa vérité quotidienne, située à l'interface entre le visible et l'invisible. Elle relate un parcours nourri d'expériences extraordinaires et secoue ainsi bien des idées reçues sur ce qui est possible et ce qui ne l'est pas.

Pas à pas, le lecteur la suit dans son travail, et comprend comment celui-ci permet à ses patients de libérer leur corps et leur esprit de souffrances aussi bien actuelles qu'anciennes, voire très anciennes. Pour enfin accéder à la paix.

Une douceur émane de ce livre, comme si, au fil des mots, la présence de l'auteure se faisait perceptible et permettait qu'opère une alchimie intérieure.

L'AUTEURE

Agnès Stevenin est guérisseuse. Elle a découvert son don à l'âge adulte. Sa vie a alors basculé de l'état ordinaire à celui de soignante énergétique. Elle met aujourd'hui son expérience et ses facultés au service des autres dans l'aide à la guérison, physique et psychique.





  • Les premières lignes

Extrait de l'avant-propos

«Pose ta main sur la douleur, et dis que la douleur s'en aille.»

De façon imprévue, je me suis mise un jour à soigner. Soigner à l'ancienne, en imposant les mains. En ressentant la douleur du corps de l'autre, et en l'évacuant par le mien. En découvrant l'histoire de ses blessures émotionnelles, comme s'il était un livre sous mes mains.
Ce n'est pas très rationnel. Mais cela fonctionne très bien.
L'étonnante transformation que j'ai eu le bonheur de vivre me permet aujourd'hui d'aider ceux qui viennent à moi : lorsque je pose ma main sur la douleur, qu'elle soit de nature physique, émotionnelle ou mentale, quelque chose s'accomplit.
Il arrive le plus souvent, réellement, qu'elle s'en aille.

Ce livre relate mon changement profond et le travail de thérapeute qui en a résulté. Dans mon histoire, cette transformation est en lien direct avec le vécu spontané de nombre d'expériences extraordinaires, que j'ai eu la chance - car c'en est une, et une grande - de toujours accueillir avec joie et reconnaissance. Sans jamais avoir peur de tout cet inconnu qui m'arrivait. L'envie me vient de partager ce que je considère comme une grâce : la découverte et la mise en place de ce qui a tout changé. L'aptitude à recevoir, ressentir et canaliser une énergie subtile, faisant de moi un pont entre le monde visible et l'autre, celui qui ne l'est pas. Un pont entre notre monde ordinaire et les autres, tous ces mondes qui, pour beaucoup encore, ne «sont» tout simplement pas.
Il devient de plus en plus évident que le champ de la conscience humaine est bien plus riche que ce que nous concevions. Les expériences psychospirituelles - contacts avec les décédés, visions, capacités extrasensorielles, soins à distance, etc. - sont une réalité. Elles existent depuis la nuit des temps, chez tous les peuples de la Terre. Posséder des facultés différentes et les utiliser n'est pas le signe d'une pathologie, il est temps enfin de le reconnaître. Il me semble important, pour que cela puisse se faire tranquillement, que s'expriment ceux qui expérimentent. Qu'ils transmettent ce qu'ils ont appris. Qu'ils parlent clairement de leur pratique, afin d'éclairer les autres.
Voilà pourquoi je témoigne aujourd'hui.
J'espère ainsi tranquilliser, et aider à sortir du rejet, fondé sur l'ignorance, que ces facultés étonnantes inspirent encore couramment. Percevoir autre chose : cette disposition naturelle, nous la possédons tous, depuis notre naissance. Dans ce contexte, ce que l'on vit n'est ni un phénomène de foire, ni le fait d'un cerveau dérangé, encore moins la dérive d'un être en quête de pouvoir sur les autres. C'est bien plutôt la réappropriation de nos dons naturels, essentiels. Une partie réveillée de nos capacités inexploitées, qui nous font tant défaut.

Les expériences extraordinaires et les rencontres étranges n'arrivent pas qu'aux autres. Même si nous n'avons pas envie de sortir de notre quotidien rassurant, il peut arriver à chacun d'entre nous de vivre une aventure exceptionnelle. Quand c'est le cas, nous sommes face à une merveilleuse possibilité : élargir notre système de pensée, ancré dans la rationalité.
Je pense aussi à ceux et celles qui débutent, et qui sont parfois le sujet abasourdi d'une succession d'expériences spontanées. J'ai envie de leur dire de ne pas avoir peur, que c'est un grand bonheur, un honneur, et qu'ils peuvent sans crainte «y aller», développer ce qui émerge en eux. Pouvoir soigner ses semblables est un inestimable cadeau.
Je souhaite communiquer l'état de bonheur et de paix que nous pouvons vivre dès lors que nous nous autorisons à nous ouvrir à une dimension inconnue, que nous nous abandonnons, en toute confiance, à un espace délicieux nous permettant de surcroît d'accéder à la libération de nos souffrances. Alors, dans une lente alchimie intérieure, nous nous transformons.
La douleur qui nous accompagnait, parfois depuis longtemps, fait place à la douceur. À la tranquillité.


Copyright : Studio 108 2004-2018 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli