Encyclopédie anarchiste D-H / Passion du livre

Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

.. Encyclopédie anarchiste D-H

Couverture du livre Encyclopédie anarchiste D-H

Auteur : Sébastien Faure

Date de saisie : 09/01/2015

Genre : Dictionnaires, encyclopédies

Editeur : Ed. des Equateurs, Sainte-Marguerite-sur-Mer, France

Collection : Encyclopédie anarchiste

Prix : 29.90 €

ISBN : 978-2-84990-207-3

GENCOD : 9782849902073

Sorti le : 08/11/2012

en vente sur


  • La présentation de l'éditeur

À ce jour, il n'existe pas d'édition sérieuse et scientifique de la littérature anarchiste. Certes, certains textes, souvent des fragments, sont publiés par des maisons d'édition confidentielles et engagées. Jamais pourtant les théories anarchistes n'ont été autant dans l'air du temps. Nous souhaiterions, à travers une «bibliothèque anarchiste», rééditer des grands penseurs libertaires dans une présentation claire et moderne, servie par un appareil historique et philosophique. De Kropotkine à Sébastien Faure, en passant par Bakounine et Élisée Reclus. Ce corpus permettrait de rendre enfin accessible et lisibles ces pensées essentielles.

Sébastien Faure est l'auteur d'une gigantesque Encyclopédie de l'anarchisme dont il a été entièrement le maître d'oeuvre, entouré de nombreux collaborateurs. Il l'a conçu comme un monument élevé à la pensée et à l'action anarchistes. Car l'anarchisme embrasse tous les domaines : politique, économie, religion, morale, arts et sciences. Ce sont plusieurs centaines d'entrées qui permettent de rassembler et de comprendre les théories anarchistes. Cet ouvrage de plus de 3000 pages, écrit en 1934, est inachevé.

Sébastien Faure (1858-1942) a fondé avec Louise Michel le journal Le Libertaire qui fut l'un des grands combattants de la cause dreyfusarde. Il fut de la célèbre colonne Durruti pendant la Guerre d'Espagne.





  • La revue de presse Christophe Forcari - Libération du 25 octobre 2012

A tous ceux qui ne veulent ni Dieu ni maître ou pour qui le drapeau noir reste le symbole de lendemains qui chantent et de l'émancipation du genre humain, les Editions des Equateurs, spécialisées dans la réédition de pépites historiques, réimpriment un bijou, l'encyclopédie anarchiste. Un premier volume a déjà été tiré, le deuxième paraît ce mois-ci, et deux autres suivront.



  • Les premières lignes

Note de l'éditeur

L'Encyclopédie anarchiste n'est pas seulement un dictionnaire contenant les principaux thèmes de la mouvance libertaire. L'oeuvre totale de Sébastien Faure (pour sa biographie, voir l'introduction au premier volume) a bien pour but de décliner la vision du monde par la sensibilité anarchiste. C'est une entreprise absolue et édifiante qui a un objectif : émanciper les hommes et les femmes aliénés par le travail, le capitalisme et l'église, les éduquer en leur donnant accès à la connaissance hic et nunc. «L'Encyclopédie anarchiste est destinée aux millions de parias de toutes nationalités qui souffrent de la détestable organisation sociale, dont, matériellement et moralement, ils sont les victimes. ils y trouveront les lumières et ils y puiseront l'énergie qui leur seront nécessaires lorsque, animés de l'esprit de révolte, ils seront résolus à se libérer.»
Il existe des dictionnaires de l'anarchie ou des lexiques comme celui de Daniel Colson qui sont des tentatives d'ordonner et de rendre cohérente la pensée anarchiste à travers les âges et les philosophes. L'Encyclopédie de Faure n'est pas une anthologie de l'anarchisme comme celle de Daniel Guérin ou une histoire du mouvement anarchiste en France comme celle de Jean Maitron.
L'Encyclopédie est un monument conçu en trois parties. La première est le «dictionnaire anarchiste. Aspect philosophique et doctrinal de l'anarchisme. Exposé des principes, théories, conceptions, tendances et méthodes de la pensée et de l'action véritablement révolutionnaires, c'est-à-dire anarchistes». Une deuxième partie est consacrée à p«histoire de la pensée et de l'action anarchiste, pays par pays». Et une troisième partie a pour titre : «vie et oeuvre des principaux militants ayant appartenu ou appartenant au mouvement anarchiste : philosophes, théoriciens, écrivains, orateurs, artistes, agitateurs, hommes d'action.» seule la première partie a été menée à terme. Et c'est déjà une référence.
En vingt-quatre lettres mais à l'aide de centaines d'entrées, Sébastien Faure et ses collaborateurs font oeuvre d'abord d'historiens. Ils ont le souci de mettre en perspective historique leurs sujets et leurs définitions. De a comme abdication (pas moins d'une centaine d'entrées pour la première lettre de l'alphabet) à z comme zoologie en passant par w qui ne contient aucune entrée. Les anarchistes sont en effet de drôles de bêtes, mais ce travail monumental démontre que leur pensée ne veut pas abdiquer contre l'état et l'ordre bourgeois. Leur oeuvre s'inscrit à travers les âges dans un cycle long de luttes et se veut tournée vers l'utopie et un monde meilleur.

(...)

Olivier Frébourg.


Copyright : Studio 108 2004-2019 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli