Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

Les livres de P.O.L., Paris, France


Couverture du livre La Cattiva

.. La Cattiva

- Lise Charles

- P.O.L., Paris, France


Six ans avant le début de cette histoire, on avait dit à Marianne Renoir, alors âgée d'une quinzaine d'années, que le jeune homme qu'elle voyait là, sur le trottoir d'en face, en train de faire ses lacets comme vous et moi, descendait du pape Sixte Quint et de la grande famille des Peretti, dont Stendhal a raconté quelque part les aventures. Il sait le grec ! avait-on ajouté. L'italien aussi, à coup sûr, car il passait tous ses étés dans la villa de ses aïeux, près de Ferrare. On murmurait même qu'il était (...)


En savoir plus sur "La Cattiva"


Couverture du livre Si tout n'a pas péri avec mon innocence

.. Si tout n'a pas péri avec mon innocence

- Emmanuelle Bayamack-Tam

- P.O.L., Paris, France


Ce livre raconte comment l'esprit vient aux filles. On y apprendra, entre autres : - comment naître à neuf ans - comment survivre à la perte de l'innocence - comment grandir sans sombrer - comment aimer l'autre sans souhaiter sa diminution - comment faire entendre la musique de l'alexandrin - comment désirer sans fin - comment remettre sa vie dans le bon sens Emmanuelle Bayamack-Tam est née en 1966 à Marseille. Vit et enseigne en banlieue parisienne. Est membre fondateur de l'association interdisc (...)


En savoir plus sur "Si tout n'a pas péri avec mon innocence"


Couverture du livre Les enfances Chino

.. Les enfances Chino

- Christian Prigent

- P.O.L., Paris, France


Le jeune Chino descend dans un tableau de Goya. Les figures s'animent. Entre des lavandières au fond et deux jeunes filles sur la colline en face : 2 km, une demi-journée. Rencontres : copains, fillettes, saints guérisseurs, âmes en peines, vieilles tordues, chiens qui parlent, jardiniers ivrognes, champions idolâtrés. Formes : aquarelles de sites, blasons météo, chansons paillardes, dialogues socratiques, opérettes en kit, livrets de ballet, fabliaux, lais et mirlitonades. Sujets : démêlés avec la parentèl (...)


En savoir plus sur "Les enfances Chino"


Couverture du livre Ces choses-là

.. Ces choses-là

- Marianne Alphant

- P.O.L., Paris, France


Des bribes d'images, une culture, une emprise dix-huitième : libertinage, Encyclopédie, rococo, Terreur, il suffit de peu pour entrer dans ce champ magnétique - rossignols et guillotine, soupirs, ariettes, accents. Vous me revenez par crises, madame l'Histoire. Rubans, moutons, musette et roseaux. La veste rayée de Robespierre. Le gobelet peint, le cruchon, l'oeillet, le petit oiseau mort sur le dos, pattes raidies, minuscule, ébouriffé. Un excitant. Un petit transport. Je n'ai pas votre ambition, m (...)


En savoir plus sur "Ces choses-là"


Couverture du livre Love Hotel

.. Love Hotel

- Christine Montalbetti

- P.O.L., Paris, France


Je marche le long de la rivière Kamogawa vers le Love Hôtel, où j'ai rendez-vous avec Natsumi. Ce sont les derniers jours de l'hiver, les bourgeons cloquent à peine aux branches des arbres sous la lumière laiteuse de mars. Quelles émotions m'étreignent, que je ne reconnais pas ? Quel trouble, qui m'accompagne jusque dans la chambre aveugle du Love Hôtel ?


En savoir plus sur "Love Hotel"


Couverture du livre Le vent dans la bouche

.. Le vent dans la bouche

- Violaine Schwartz

- P.O.L., Paris, France


Fermez vos gueules, j'ouvre la mienne !


En savoir plus sur "Le vent dans la bouche"


Couverture du livre Le club des gourmets et autres cuisines japonaises

.. Le club des gourmets et autres cuisines japonaises

- Collectif

- P.O.L., Paris, France


Si le Japon est connu comme un pays de fine gastronomie, sa littérature porte elle aussi très haut l'acte de manger et de boire. Qu'est-ce qu'on mange dans les romans japonais ! Parfois merveilleusement, parfois terriblement, et ainsi font leurs auteurs, Tanizaki, Dazai, Kafû... Du XIIe siècle à nos jours, dix gourmets littéraires vous racontent leur histoire de cuisine.


En savoir plus sur "Le club des gourmets et autres cuisines japonaises"


Couverture du livre Heures creuses

.. Heures creuses

- Elsa Boyer

- P.O.L., Paris, France


Quand futur et préhistoire rampent l'un vers l'autre Quand les disparitions frappent la ville Quand vos nerfs ne tiennent plus aucun choc Mieux vaut rouler à tombeau ouvert sur un bitume très noir


En savoir plus sur "Heures creuses"


Couverture du livre Husbands

.. Husbands

- Rebecca Lighieri

- P.O.L., Paris, France


«Mari», c'est un travail à plein temps. Farouk le sait, lui qui ne vit que pour Chloé. Même réalité pour Laurent, l'enfant des cités qui s'acharne à faire vivre une famille à laquelle il se sent étranger. Sans oublier Reynald, un quinquagénaire qui consacre sa vie à la réussite de sa trop jeune et trop voluptueuse épouse, Lauriane. Pourtant, au royaume de Candaule, il n'est pas certain que la femme soit souveraine, et les trois husbands se rencontrent là où le cauchemar commence, là où la folie prend (...)


En savoir plus sur "Husbands"


Couverture du livre 220 satoris mortels

.. 220 satoris mortels

- François Matton

- P.O.L., Paris, France


220 satoris mortels : un livre qui serait l'envers de toute histoire. Pas de personnage identifiable, pas de narrateur, pas de récit linéaire. Et pourtant : des visages, des corps, des situations, des moments de crise, du désir, et même du suspens (que se passe-t-il au juste ? chance ou malchance ? dans quel sens tourne le vent ? comment cela va-t-il se finir ?). Des instants se succèdent qui sont autant de basculements dans l'espace indistinct qui se tient à l'arrière-plan de toute histoire. Succession (...)


En savoir plus sur "220 satoris mortels"


Couverture du livre Le culte de la collision

.. Le culte de la collision

- Christophe Carpentier

- P.O.L., Paris, France


Tanguy Rouvet, un adolescent de dix-huit ans, ne peut pas n'être qu'un vulgaire psychopathe. Ce statut peu enviable ne récompenserait pas les efforts d'imagination qu'il investit à se trouver mille et une bonnes raisons de se faire justice lui-même. Au terme d'un road-movie où les phases d'action et d'introspection engendre une tension ininterrompue, Tanguy parviendra-t-il à nous convaincre que derrière l'implacable enchaînement des faits tragiques se cache un être en quête d'absolu ? Le Culte de la Coll (...)


En savoir plus sur "Le culte de la collision"


Couverture du livre Un dernier mensonge

.. Un dernier mensonge

- Jacques Jouet

- P.O.L., Paris, France


Quand Bernardine vous a pris la main dans le sac à lancer pour le confort de la vie quotidienne un petit mensonge de rien du tout, c'est le début d'un bras de fer avec elle à l'issue duquel vous n'aurez peut-être pas le dessus. Bernardine, à l'attaque ! Bernardine, qui hante les souvenirs du narrateur, revient un soir dans sa vie pour une sorte de cauchemar provoqué par un petit mensonge qui va en entraîner beaucoup d'autres. Le mensonge de confort (comme on dit un «médicament de confort») va prendre des (...)


En savoir plus sur "Un dernier mensonge"


Couverture du livre Emmanuelle Bayamack-Tam

.. Emmanuelle Bayamack-Tam

- Emmanuelle Bayamack-Tam

- P.O.L., Paris, France


LA MÈRE Je n'ai peut-être pas bien suivi, mais je ne vois pas de quelles décisions tu veux parler. LE PÈRE Tu ne vois rien parce que tu n'aimes pas ta fille. Si tu l'aimais comme je l'aime, tu aurais compris qu'il s'agit de planifier et d'orchestrer son premier rapport sexuel. LA MÈRE Tu veux dire comme les autres parents organisent une Quinceañera ou une Bat Mitzvah ? LE PÈRE Exactement : le dépucelage est un rite de passage tout aussi important et je ne vois pas pourquoi les parents n (...)


En savoir plus sur "Emmanuelle Bayamack-Tam"


Couverture du livre Rappeler Roland

.. Rappeler Roland

- Frédéric Boyer

- P.O.L., Paris, France


C'est un refrain vieux de mille ans : La bataille est merveilleuse et totale. Une histoire consignée dans un vieux manuscrit de jongleur du XIIe siècle, un des premiers en notre possession entièrement rédigé en français. Rappeler Roland est une triple proposition littéraire : un monologue écrit pour la scène (un jeune homme tente de rappeler à l'aide aujourd'hui un héros mort il y a plus de mille cinq cents ans) ; une nouvelle traduction en vers du texte médiéval (notre unique épopée en premier français) (...)


En savoir plus sur "Rappeler Roland"


Couverture du livre A l'abri du déclin du monde

.. A l'abri du déclin du monde

- François Cusset

- P.O.L., Paris, France


Le roman s'ouvre par une ample et vaste évocation d'un jour d'émeute, à Paris. Cela aurait pu déboucher sur une révolution. Ce ne fut pas le cas... «Un jour de feu, comme si la ville avait toujours été à nous. Un seul jour de feu, pour un reste de vie tiède.» Des années après, quatre amis, qui en furent, racontent séparément - il s'agit de quatre monologues -, le temps d'un après-midi solitaire, ce qu'ils sont devenus. Mais, ne nous y trompons pas, c'est bien à eux-même qu'ils se racontent, enfin, sans f (...)


En savoir plus sur "A l'abri du déclin du monde"


Couverture du livre La montée des cendres

.. La montée des cendres

- Pierre Patrolin

- P.O.L., Paris, France


Cet hiver, la pluie tombe du ciel. Tous les jours. Parfois le matin, souvent l'après-midi. La nuit aussi. La Seine commence à monter, elle grossit, elle gonfle vers ses berges, elle se soulève entre ses quais. Elle enfle sous les ponts tandis que les travaux du chantier ouvrent des tranchées de boue. Les engins s'enfoncent. Ils creusent. Ils descendent. Ils abaissent le sol des Halles. Pourtant, dès que la chaleur d'une petite flamme se dresse dans la cheminée, sa lueur éclaire le foyer. Aussitôt, il faut (...)


En savoir plus sur "La montée des cendres"


Couverture du livre Adèle et moi

.. Adèle et moi

- Julie Wolkenstein

- P.O.L., Paris, France


Après la mort de mon père, j'ai trouvé en rangeant ses papiers des documents sur sa grand-mère dont j'ignorais tout et qui révélaient un secret de famille. Je ne me suis jamais intéressée aux ancêtres de personne : les gens que je ne connais pas, surtout s'ils sont morts, me sont cent fois plus étrangers, même s'ils me sont apparentés, que les personnages de romans. Mais il y avait dans ce que je découvrais sur cette arrière-grand-mère des choses qui me plaisaient, d'autres que j'aurais voulu savoir. J'ai h (...)


En savoir plus sur "Adèle et moi"


Couverture du livre Crâne chaud

.. Crâne chaud

- Nathalie Quintane

- P.O.L., Paris, France


Crâne chaud parle d'amour, non au sens de «j'aime les vacances» ou«j'aime mon chat», mais au sens plus précis de sentiment sexuel. C'est une exploration et un récit. Comme dans un récit d'exploration, il y a un guide. C'est un guide populaire : il anime une émission de radio «de grande écoute» sur ce thème, l'amour : Brigitte Lahaie. Dans cette émission, on («je» aussi bien que «vous») peut entendre des exemples et des idées pour faire face à ses problèmes personnels, qui sont les problèmes de tout un chac (...)


En savoir plus sur "Crâne chaud"


Couverture du livre Millefeuille

.. Millefeuille

- Leslie Kaplan

- P.O.L., Paris, France


Quand je l'ai connu, Jean Pierre Millefeuille habitait déjà depuis longtemps rue Antoine-Bourdelle, une petite rue à côté de la gare Montparnasse. Conversations, échanges. Séduction réciproque. Pas du tout le vieux crispé sur ses acquis de pensée, ses habitudes. Une fois j'allai chez lui avec Zoé, la fille d'une amie. Après Zoé me dit, Je ne sais pas si je l'aime, non vraiment je ne sais pas. Pourtant elle retourna le voir, et emmena même Léo, un amoureux. C'est là que tout a commencé.


En savoir plus sur "Millefeuille"


Couverture du livre En souvenir d'André

.. En souvenir d'André

- Martin Winckler

- P.O.L., Paris, France


Ça se déroulait toujours de la même manière. Une voix appelait sur mon cellulaire, tard le soir ou tôt le matin. Elle demandait à me rencontrer en tête-à-tête. Et donnait la phrase rituelle : «En souvenir d'André.» Je me rendais à l'adresse indiquée et là, je rencontrais un homme, parfois seul, parfois avec une autre personne, de son âge ou plus jeune. On ne faisait pas de présentations. Ils connaissaient mon nom, ils m'avaient donné leur prénom. Lorsque le malade souffrait trop, l'autre personne était l (...)


En savoir plus sur "En souvenir d'André"


Couverture du livre La première défaite

.. La première défaite

- Santiago Horacio Amigorena

- P.O.L., Paris, France


Le premier amour, paraît-il, n'est jamais que le prélude de la première défaite. On aime, puis on souffre. On essaie de se souvenir pour ne pas vivre, puis on essaie d'oublier - pour ne pas mourir. Mais il n'y a rien de tel qu'essayer d'oublier pour se souvenir, et rien de mieux qu'essayer de se souvenir pour réellement oublier. Ces quelques pages racontent l'histoire d'un jeune homme qui comprend, lentement, qu'après avoir aimé une première fois, après avoir une première fois souffert de n'être plus aimé, (...)


En savoir plus sur "La première défaite"


Couverture du livre Le poivre

.. Le poivre

- Olivier Bouillère

- P.O.L., Paris, France


Lorraine se souvient de la Reine Visage en 1965. C'était presque l'enfance et elle avait l'impression d'avoir déjà tant vécu. Beaucoup plus que maintenant. Serait-elle capable de jouer et de chanter à nouveau ? Ce n'est pas du tout la même chose d'avoir vingt-cinq ans. A vingt-cinq ans elle croyait aux choses, elle était attachée à ce qu'elle allait devenir ou accomplir. Maintenant ça n'aurait plus de sens. Quelque chose est usé dans l'importance même du monde. Pourtant il va bien falloir. Qui, en 199 (...)


En savoir plus sur "Le poivre"


Couverture du livre Petits déjeuners avec quelques écrivains célèbres

.. Petits déjeuners avec quelques écrivains célèbres

- Christine Montalbetti

- P.O.L., Paris, France


Christine Montalbetti raconte neuf petits déjeuners qu'elle a pris, les uns, dans des circonstances privées, les autres, dans des contextes institutionnels, avec quelques écrivains. Ces récits constituent des hommages discrets et délicats à ces auteurs, dont le portrait n'est jamais appuyé, mais seulement esquissé, presque fantomatique. Car ces textes s'inquiètent (et s'amusent) de notre fascination pour ce tout ce qui est «people» et qui hante le discours contemporain. Ils interrogent, implicitement ou d (...)


En savoir plus sur "Petits déjeuners avec quelques écrivains célèbres"


Couverture du livre Bas monde

.. Bas monde

- Patrick Varetz

- P.O.L., Paris, France


Je n'appartiens pas à ce monde, on m'y a jeté. C'est la souffrance qui me fait naître : mon père, ce salaud, frappe ma mère au ventre, avec une insistance qui - par instant - frôle la démence. J'ai le sentiment que nous sommes tous, ici - je veux dire nous trois, et peut-être d'autres ailleurs qui nous ressemblent - soumis à une expérience dont l'empirisme demeure notre seul gage de liberté. Dans Bas monde, une voix s'élève pour témoigner du chaos des origines et de l'apparition du verbe. C'est la voix d (...)


En savoir plus sur "Bas monde"


Couverture du livre La quatrième personne du singulier

.. La quatrième personne du singulier

- Valère Novarina

- P.O.L., Paris, France


Ensemble - plus que recueil- de 9 textes, "La quatrième personne du singulier" fait partie de ces livres "théoriques" (mais tout aussi lyriques que théoriques) grâce auxquels Valère Novarina fait régulièrement le point sur son travail. Ici, les thèmes sont identiques à ceux des précédents ouvrages du même type ("Le théâtre des paroles", "Lumières du corps", "L'Envers de l'esprit"). Peut-être y est-il un peu plus emporté, flamboyant, qu'il s'agisse de parler de la langue (et singulièrement du patois, dans l (...)


En savoir plus sur "La quatrième personne du singulier"


Copyright : Studio 108 2004-2014 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli