Recherche simple

Recherche avancée

Recherche multi-critères








Recherche avancée

Les livres de Catherine Weinzaepflen


Couverture du livre La vie sauve

.. La vie sauve

- Catherine Weinzaepflen

- Des femmes-Antoinette Fouque, Paris, France


«Ileana dit toujours la vérité ou ce qu'elle pense telle. Elle ne se leurre pas, elle accueille ce qui vient, celles et ceux qui viennent : ce qui s'en suit, elle le prend, amer ou doux. Ileana sans doute est un lieu, ce lieu qui dit ici. Toutes les réflexions qu'elle se fait, son apparente psychologie sont la part du semblant. Elle n'est pas psychique mais pneumatique - souffle contrôlé du jogging ou de la nage - et physique et surtout cosmique : elle est ce lieu, ce bord de mer, ses fleurs, ses sentiers. (...)


En savoir plus sur "La vie sauve"


Couverture du livre Orpiment

.. Orpiment

- Catherine Weinzaepflen

- Des femmes-Antoinette Fouque, Paris, France


«L'auteur, dans ce roman, écrit le quotidien d'Artemisia Gentileschi, femme peintre au XVIIe siècle. Ecrit au présent et à la première personne, Orpiment met en scène la vie d'une femme créatrice, mère et amante, de manière intemporelle.» «Je mettrai au poignet de Judith le bracelet maman que je n'ai jamais pu me résoudre à porter, les hexagones d'or incrustés de jade forment motif parfait. Et la robe sera jaune, décolletée. Pour les lignes de force, le rouge. Un tissu rouge sur lui, les taches de sang s (...)


En savoir plus sur "Orpiment"


Couverture du livre Celle-là

.. Celle-là

- Catherine Weinzaepflen

- Des femmes-Antoinette Fouque, Paris, France


Partir sans un mot. Traverser le pont de l'Europe. Marcher vers l'Est, en direction du jour où de tout temps le soleil renaît. Celle-là le fait, qui semble glisser à dix centimètres du sol, comme pour ne pas marcher sur la tombe de l'enfant. Comme il est dit aussi que font les enfants russes sur la Neva gelée. L'enfant que la terre contient à jamais. Toute la terre, et les paysages sans frontières pour celle qui part. Qui a tourné le dos. Dans ce lent voyage, les vies croisées avec leurs fardeaux secrets, (...)


En savoir plus sur "Celle-là"


Couverture du livre Am see

.. Am see

- Catherine Weinzaepflen

- Des femmes-Antoinette Fouque, Paris, France


AM SEE «Au-dessus de la porte d'entrée du café d'où je t'écris, l'image d'un immense paquebot dans un cadre en loupe. Tu vois où je veux en venir... Qu'importe alors sa desti­nation. Bien sûr, tu peux mettre en place une palmeraie sur sol de sable blanc, des perroquets voletant d'un arbre à l'autre et le doux ressac d'une mer calme. Mais là n'est pas l'essentiel pour moi. L'odeur de la haute mer, un irrepérable horizon pour une croisière qui n'en finit pas et le sillage du bateau comme seule preuve du d (...)


En savoir plus sur "Am see"


Copyright : Studio 108 2004-2017 - Informations légales - Vous êtes éditeur ?
Programmation : Olf Software - Infographie, XHTML/CSS : Gravelet Multimédia - Graphisme : Richard Paoli